Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
Reglement MilSim
Skybags
MessagePosté le: Mar 15 Nov - 12:34 (2011)  Reglement MilSim --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur


Inscrit le: 28 Oct 2011
Messages: 22
Localisation: Vetraz Monthoux
Masculin

Ce règlement a pour objectif de permettre des événements Milsim au plus proche de la réalité opérationnelle. Pour ce faire, il met en place un certain nombre de consignes techniques et comportementales. La participation aux Opérations régies par ce règlement sera systématiquement conditionnée à une adhésion totale et sans conditions à celui-ci. Les participants s'engageront à respecter l'ensemble de ces consignes durant toute la durée de l'événement. Déroger à une ou plusieurs de ces consignes, activement ou passivement, vaudra exclusion des événements suivants.


* Attitude : Chez nous, la maîtrise de soi en toute circonstance est essentielle. Un individu ne pouvant pas s’empêcher d'avoir des attitudes ou des paroles qui brisent l'immersion ne devrait pas perdre son temps à lire la suite de notre règlement. Notre Etat d'Esprit peut s'illustrer par un exemple simple et tellement courant sur les terrains, le fameux "Highlander" : Face à ce phénomène, comme à toute autre anomalie dans le déroulement de l'OP la seule réponse acceptable selon nous est l'adaptation immédiate et la mise en place d'un dispositif vigoureux visant à corriger le problème. Celui qui choisit la voie d'une attitude scandaleuse ou de la protestation en plein milieu d'une phase opérationnelle est un perdant.Les problèmes éventuellement rencontrés se règlent entre Team leaders et orga après le finex de l'OP, aucune autre alternative n'est acceptable.


I / Ordre de mission, Role play, début et finex des Opérations.

A / Ordre de mission

Les objectifs fixés par les OM sont impératifs. Si certains moyens ou timing sont précisés par l'OM, ils sont eux aussi impératifs. En dehors de ce cadre strict, il appartiendra aux groupes déployés de mettre en place tous dispositifs nécessaires à l'exécution de leur mission.

B / Début et finex des OP

1 / Début des OP : Il existe deux modes d'ouverture d'un événement Milsim : Soit une heure de déploiement est imposée soit le timing est libre assorti d'une heure d'autorisation d'engagement avant laquelle il est strictement interdit de mener tous mouvements agressifs envers l'opposition.

2 / Finex d' OP : Une heure finale d'OP est strictement établie. Il appartient aux participants de veiller à synchroniser leur montre avec l'organisateur de l'OP.

C / Role play :

L'OM peut imposer un role play plus ou moins évolué. Des fiches de renseignement seront mises à disposition des participants choisis pour ces rôles.

II / Règles d'engagement, de touches et de soins.

A / Règles d'engagement

1 / Etat d'Esprit : Tous mouvements, armes au poing, mis en œuvre pour traiter un hostile est avant tout régit par le Fair Play et la volonté de maintenir la sécurité et l'intégrité physique d'autrui. Un individu incapable de dominer son matériel ou de se maîtriser au combat n'a rien à faire sur une OP Milsim.

2 / Distance : Aucune distance minimale d'engagement n'est requise pour procéder à la neutralisation d'un hostile. Le Fair Play imposera un tir au buste ou aux jambes si la distance est faible.

3 / Surface : Toutes les surfaces de touche sont autorisées.

B / Règles de touche

1 / Touches létales : Une touche à la tête, au buste ou au dos sans port de protection balistique neutralise définitivement le pax touché.

2 / Touches non-létales : Une touche au bras ou à la jambe neutralise le membre touché, le pax applique la contrainte liée à sa blessure.

3 / Protection balistique : Un gilet pare-balle, ciras (plaques non obligatoires) et casque permet d'être touché par deux fois sur la zone protégée, la troisième touche est létale. Toutefois, à chaque touche subit le pax ira au sol pour simuler l'impact dans la protection balistique. Une rafale de trois billes sur la protection élimine le pax.

C / Règles appliqués aux pax neutralisés

Un opérateur neutralisé s'allonge au sol, se couvre avec son gilet jaune et reste sur place pendant 60 minutes avant de pouvoir enfiler son gilet jaune et se diriger vers la zone dédiée aux pax neutralisés. Pendant ce lap de temps de 60 minutes, il est à la disposition de son ennemi pour une éventuelle fouille de son emport. Cette fouille est strictement encadrée, seuls les documents papier en rapport avec la mission pourront être manipulés ou prélevés par l'opposition, une vérification visuelle de la fréquence radio est autorisée. Sous aucunes circonstances un opérateur ne prélèvera ni n'utilisera autre chose que des documents papier sur la dépouille de son opposant. La fouille se déroulera dans un fair play absolu de la part des deux parties. Le groupe souhaitant soustraire ses opérateurs neutralisés à la fouille de l'ennemi devra les protéger ou les déplacer pendant les 60 minutes prévues par le règlement, durant ces mouvements le pax neutralisé portera son gilet jaune.

D / Contraintes liées aux touches non-létales

1 / Blessure de la main à l'épaule : Le bras et la main sont inutilisables, ni saisi ni appui.

2 / Blessure de la hanche au pied : La jambe et le pied sont inutilisables, ni poussé, ni appui.

E / Touche sur sac ou sur réplique

1 / Touche sur sac : La touche sur le sac que transporte un opérateur n’entraine ni blessure ni élimination.

2 / Touche à la réplique : Touchée par un ou plusieurs impacts, la réplique est inutilisable jusqu'au finex de l'évènement. Il vous est toutefois possible de simuler la récupération d'une réplique sur un "corps". La touche de la réplique est obligatoire et doit être du même type que la répliques HS. Exemple : fusils d'assaut pour fusils d'assaut, PA pour PA, Soutien pour Soutien etc....

F / Touche sur véhicules

Il existe deux modes de neutralisation d'un véhicule :

1 / Pilote neutralisé : Le véhicule est stoppé immédiatement mais reste exploitable.

2 / Grenade dans l’habitacle : l’explosion d’une grenade dans l’habitacle d’un véhicule le neutralise ainsi que la totalité des personnels embarqués jusqu’au finex des opérations.

G / Règles de soins

1 / Matériel médical : Compresses et bandages en quantité illimitée. Les équipes font le choix de munir chaque opérateur de matériels de soin ou confie cet emport à un ou plusieurs Medic.

2 / Application d'un soin : Pour soigner le membre blessé et mettre fin aux contraintes liées à cette blessure, un pansement doit être posé de manière solide et efficace par un autre individu, allié ou ennemi. Un membre ne peut être soigné qu'une seule fois, un nouvel impact condamne le membre et impose la contrainte correspondante jusqu'au finex de l'événement.

III / Matériel :

A / Répliques

1 / Puissance : La puissance maxi autorisée est de 450 FPS. Une tolérance à 500 FPS est appliqué aux fusils de type Bolt Action.

2 / Capacité : Les répliques utilisées sont alimentées par le nombre de billes correspondant à la capacité réelle de l'arme qu'elles copient. Ex : 30 unités pour un M4, 8 pour un Colt 1911...

3 / Répliques Lourdes : Toutes les répliques de fusils mitrailleurs utilisant des ammo-box admettront une capacité de 200 billes. L'opérateur en charge de cette réplique disposera de pochons de 200 billes pour procéder au rechargement de sa réplique, une fois la dernière bille tirée. Si l’opérateur souhaite procéder à un rechargement anticipé, il se débarrassera dés lors du fond de billes restant dans l’ammo-box avant d’employé un nouveau pochon.

B / Emport de consommable sur l'Homme

1 / Billes :
- FM : Pochons de 200 unités dans la limite de 1600 unités sur l'Homme.
- Fusil d'assaut : Stock hors mags de 1500 unités sur l'Homme.
- Back up : Stock hors mags de 100 unités sur l'Homme

2 / Gaz et batteries : Emport illimité

C / Emport de consommable en véhicule engagé au combat

1 / Billes : Stock de 10 000 unités

2 / Gaz et batteries : Emport illimité

3 / Mags : Emport illimité

D / Pyrotechnie

1 / Type : Grenade « enola gaye » et Fumigènes

2 / Mise en œuvre : Les OM encadrent strictement l’utilisation des moyens pyrotechniques.

IV / Kit de protection individuel


Ce Kit comprend les éléments nécessaires à assurer la sécurité de tous lors d’événements Milsim.

A / Protection oculaire

1 / Type : Lunettes ou masque adaptés à une utilisation Airsoft.

2 / Règles de port : Les protections oculaires sont portées H24, quelques soient le lieu, les conditions, le timing ou l’activité de l’opérateur.

B / Trousse de secours

Chaque participant à l’événement dispose d’une trousse de secours de base complète (hors matériel de soin requis pour le jeu).

C / Matériel de signalisation

1 / Gilet jaune de type sécurité routière

2 / TPH portable

3 / Sifflet

4 / Cyalume


NB : Le out à la voix n'existe pas, les seuls méthodes de neutralisation d'un hostile sont présentées dans le règlement. Très prochainement, nous allons nous donner les moyens de nous doter de la possibilité de faire usage d'un couteau traîner pour neutraliser un ENI.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité
MessagePosté le: Mar 15 Nov - 12:34 (2011)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 1
Index du Forum -> Présentation & Règlements -> Réglement Simulation Militaire

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
NoseBleed v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com